C’est ce que n’a pas arrêté de me demander Micro moi lors de notre journée à la cueillette des curieux, organisée par Blédina. J’avais beau lui expliquer que Blédina était une marque des petits pots de compote qu’il mange à la maison, il l’a cherché désespérément !!

Nous voici donc pour la journée à Saint Laurent d’Agny dans le Rhône, à environ 2 heures de route de chez nous. Nous allons y cueillir des poires chez Monsieur Peronnet, qui travaille pour Blédina. Quelle belle expérience! A notre arrivée, on nous distribue un tote bag avec un tshirt pour les enfants avec la devise: je suis venu, j’ai vu, j’ai cueillu. C’est tout à fait ça! L’idée, c’est de nous montrer à nous parents l’élaboration d’un petit pot, tout en nous proposant des ateliers ludiques de façon à plaire aux enfants aussi. Pari réussi! La journée s’est articulée autour de 4 ateliers par petits groupes de 4 familles:

– l’atelier cueillette, celui que nous avons fait en premier. Nous sommes allés dans l’un des champs de Monsieur Peronnet, producteur entre autre de poires pour Blédina. Quand on s’engage à produire pour Blédina, on s’engage à respecter un cahier des charges drastique. Car oui, l’alimentation du tout petit  doit garantir la conformité des produits utilisés et les exigences réglementaires françaises et européennes, en plus de répondre aux besoins nutritionnels des enfants.

– l’atelier sensitif a permis aux enfants et aux parents de goûter à l’aveugle plusieurs compotes. Difficile de retrouver les goûts quand on est privé de ses autres sens … S’en est suivi un blind test avec une ardoise pour chaque enfant afin de répondre aux questions. Nous avons appris beaucoup de choses pendant cet échange, et notamment qu’il y avait pas moins de 500 contrôles sur la chaîne de production des petits pots…. 

– l’atelier avec la fondation Good Planet nous a permis de comprendre le rôle des polinisateurs, dont les abeilles! Ça nous a d’ailleurs fait une « piqure » (hihi) de rappel sur notre visite de la Ruche des Puys! Puis les enfants sont partis dans les champs avec jumelles et autres accessoires pour aller voir de plus près les insectes! Micro a adoré !!! On a trouvé des coccinelles, des sauterelles, des papillons, une mante religieuse etc….

– l’atelier de la graine à la plante était peut être un peu plus destiné aux plus grands… A 4 ans, Gabriel n’a pas trop accroché. C’était pourtant bien intéressant de découvrir que je ne savais même pas comment était fait une graine de tomates….Ben c’est vrai…pour mon premier potager cette année, j’avais acheté des plants, et non des graines! 

Entre les 4 ateliers, nous avons eu la chance de déguster un magnifique buffet. Et toutes les dispositions avaient été prises pour mon allergie au gluten, et ça, j’ai vraiment beaucoup apprécié! Merci donc au traiteur.

Seul petit reproche que je pourrais faire, c’est que les groupes d’enfants ne sont pas faits en fonction de leur âge…dommage car pendant la pause déjeuner, certains enfants se sont rapprochés et ils auraient bien voulu rester ensemble pour le reste de l’après midi. Je pense aussi qu’avant 3 ans, votre enfant n’est pas assez grand pour apprécier une journée comme celle ci.

Blédina s’engage pour une agriculture responsable, et vient de lancer une nouvelle gamme bio et locale. Vous pouvez continuer à faire confiance à Blédina, croix de bois croix de fer, si je mens….

Je suis venu, j’ai vu, j’ai cueillu…

Prochaines cueillettes le 16 septembre (81) et les 6 et 7 octobre (05)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *