Un gros cap à passer: la rentrée des classes pour Micro Moi en septembre. Mais pas que…Qui dit rentrée des classes en petite section, dit stop à la crèche!!!

Quoi?? ça va me faire tout bizarre à moi de ne plus déposer mon bébé auprès de celles qui ont pris soin de lui pendant ces deux dernières années et demie! Il paraît que les enfants de cet âge là vivent mieux ces grands chamboulements que nous, alors tant mieux….

J’ai conscience de notre chance d’avoir eu une place en crèche. Après un refus en décembre 2014, nous avons eu un accord en février 2015. Je vous avoue que je n’ai même pas chercher de nounou, ni avant le premier refus, ni après…. Il était tout simplement inconcevable que mon fils aille chez une assistante maternelle. Alors évidemment là, je vas m’attirer les foudres de toutes les nounous qui me lisent. C’est pas grave! j’assume mes propos.

Ce que je ne voulais pas, c’est que mon enfant soit confié à une seule personne du matin au soir. On est tous humain, un coup de fatigue, un coup de stress, et ça peut vite déraper.

En crèche, si l’une des filles a besoin de souffler, les autres sont là pour prendre le relais, vous voyez ce que je veux dire…

Je me trompe sûrement mais c’est mon ressenti. Et puis la nounou pas loin de chez nous qui traine la journée avec les gamins qu’elle garde et les clodos du coin, j’avoue, ça n’a pas aidé!!

Evidemment les accidents en crèche, ça arrive aussi, mais c’est plus rare. Bref je ne voulais pas, je ne voulais pas!!!! quitte à décaler ma reprise du travail (mon embauche d’ailleurs…) mais je ne me sentais pas la force de laisser Micro Moi chez une nounou!

Bref, en février 2016, après mon congé mat (j’ai bénéficié du congé mat 3eme enfant, parce que nous avons les deux grands de BigBoss en garde alternée; sisi!!! renseignez vous si vous êtes dans le même cas!), Micro Moi a intégré une crèche collective toute neuve! à 2 kilomètres à peine de la maison! LE PIED!!!

L’adaptation s’est faite dans les règles de l’art, et l’équipe m’avait l’air solide, et sympa! Même si les premiers jours ont été un peu stressants (pour moi hein!) tout s’est très bien passé. La crèche accueille une vingtaine d’enfants, ce qui est peu, donc c’était rassurant 🙂

Si ce n’est une première année difficile en terme de microbes, je ne peux que saluer le travail des filles durant tout ce temps. Je profite donc de cet article pour les remercier une à une, oui vous les filles, je sais que certaines me lisent. MERCI du fond du cœur d’avoir pris soin de mon bébé ces deux dernières années. Vous faites partie de sa vie, et de la notre par conséquent, et cela va être difficile de vous quitter.

Vous en avez vu des enfants tourner! Comment faites vous pour gérer les séparations? Vous qui avez certainement eu des relations privilégiées avec certains d’entre eux?

Pour nous ce sera un cap, un tournant, un clap de fin….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *