Quelle maman de petit garçon ne s’est jamais posé la question du décalottage… Aucune…car la question se pose forcément un jour.

J’en ai d’abord parlé à mon médecin généraliste pour Micro, 2 ans à l’époque, en lui demandant comment faire? Il m’a répondu qu’il ne fallait rien faire! qu’à part en cas d’inflammation, il ne faut rien touché!

Il m’a quand même proposé d’aller voir un urologue pour avoir plus d’informations, et j’ai pris un rendez vous avec un spécialiste à la clinique de La Chataigneraie à Beaumont, à côté de Clermont Ferrand.

Rendez vous pris, nous nous rendons donc assez sereins dans le cabinet du spécialiste.

Attention les yeux, ça va piquer…

Sans même avoir ausculté Gabriel (toujours 2 ans …) il me prend un rendez vous avec l’anesthésiste et me dit vouloir procédé à une circoncision !

WHAT ????

Ben oui, comme ça, il sera tranquille! tranquille de quoi??? OK… Je suis tellement sous le choc que je pars avec les rendez vous !

On ne le dit jamais assez mais pour tout ce qui est médical, IL FAUT PRENDRE PLUSIEURS AVIS !!!!

J’ai donc pris rendez vous avec un autre urologue, qui m’a confirmé ce que m’avait dit mon médecin traitant. C’est à dire qu’il ne faut rien faire, et s’inquiéter simplement s’il y a des rougeurs qui pourraient laisser supposer une inflammation. (très rare)

Nous avons donc laissé faire les choses naturellement, et comme la nature fait plutôt bien les choses, aujourd’hui à 5 ans, il n’y a presque plus d’adhérences (ce qui est normal de toutes façons pour les petits !)

Si je n’avais pas pris un autre avis, aujourd’hui , mon fils n’aurait plus de prépuce. Il en va de même pour tout acte chirurgical ou des traitements lourds, comme la pose d’un appareil dentaire pour les plus grands. Certains médecins n’hésitent pas à procéder à des actes chirurgicaux à tord et à travers, simplement pour gagner plus d’argent !

Soyez donc prudents et prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *