Pour ceux qui me suivent depuis un petit peu, et notamment en stories sur les réseaux, j’ai créé depuis janvier 2018 mon auto entreprise que je faisais tourner en plus de mon travail dans la gestion de Patrimoine. Depuis juillet 2018, je suis auto entrepreneuse A TEMPS PLEIN. Quelle fierté ! Enfin, si tant est que l’on puisse l’être… Parce qu’il y a un souci ! et de taille… ça s’appelle le syndrome de l’imposteur.

Mais qu’est ce que c’est que ce truc???

Quand tu lances ta boite, tu as plus de doutes que de certitudes …  Vais je trouver des clients? Vais je y arriver? Ais je une légitimité ? Pourquoi ferait-on appel à moi alors qu’il y en a d’autres qui sont installés depuis bien plus longtemps?

Et quand tu lances ta boite dans un domaine où tu te sens bien mais dans lequel tu n’as pas beaucoup d’expérience, aie aie aie… Passer de la gestion de patrimoine à social média manager, c’est le grand écart. Pas vraiment de rapport entre les deux, si ce n’est que l’envie de créer ma page à moi, et c’est grâce à mon ancien job que je l’ai eu.

Pour la petite histoire, mes patrons avaient envie de se lancer sur les réseaux à cette époque, et même si j’étais fan des réseaux sociaux, je ne me sentais pas capable de m’en occuper, en plus de toutes les tâches qui m’incombaient déjà. Nous avons donc fait appel à Julia Coudert, community manager à Clermont Ferrand, pour effectuer ce travail. Après un certain temps, mes patrons m’ont demandé de la remplacer. Ce que j’ai commencé à faire!

Avant cela, et en regardant Julia travailler, je me suis dit que j’aimerai avoir une page à moi, et c’est comme cela que la nana lambda est née ! (J’ai ensuite créé le blog pour avoir un support sur lequel je pourrais développer certains sujets!)

Revenons à nos moutons ! Pour arrondir mes fins de mois, j’ai décidé de lancer mon auto entreprise tout début 2018, déjà pour me mettre en règle avec les soirées Hey les filles! c’est jeudi… commencées à la fin de l’année 2017 puis en tant que community manager parce que ça m’éclatait de le faire pour la nana lambda et mes patrons ! Je me suis formée et c’était parti !!

C’est bien facile de se déclarer micro entrepreneur, mais après??? Les formalités administratives étant faites, maintenant il faut trouver des clients… Et quand il s’agit de se vendre, je ne suis pas la meilleure… J’ai lancé une bouteille à la mer sur mon profil “pro” qui disait un truc du genre: “Vous recherchez un community manager? contactez moi!”

Franchement, je n’y croyais pas, jusqu’à ce que je reçoive le mail de mon premier futur client me demandant un devis. Ce qu’il y a de bien quand les clients sont contents de ton travail, c’est qu’ils te recommandent! Très vite, j’ai réussi à cumuler 5 clients! Je travaillais tard le soir et souvent les weekends afin de les satisfaire ! Et puis tu te poses, un soir, et tu te dis : Mais au fait! je suis qui moi pour avoir autant de clients qui me font confiance? Qui je suis pour que tout roule aussi bien si vite? Un imposteur, oui c’est ça, un imposteur. Parce que passer d’un poste salarié plan plan à un job où pas un jour ne ressemble à un autre, où tu ne sais pas de quoi serait fait demain, et bien je peux vous assurer que c’est compliqué émotionnellement parlant.

La vie de freelance, c’est du up & down en permanence, des doutes en permanence aussi et quand un contrat se termine et qu’il n’est pas renouvelé, c’est la cata, enfin, c’est ce que tu crois! Je suis du genre à me remettre en question sans arrêt, j’ai toujours été comme ça, c’est dans mon caractère! C’est donc fatalement ce que je fais. Ça a du bon, mais parfois, il faut juste accepter les choses comme elles viennent. Les opportunités, les rencontres, ce n’est pas ce qui manque ! Je n’ai qu’une chose à vous dire, oui vous qui désirez quitter un travail salarié pour vivre de ce que vous aimez : foncez ! Certes, vous aussi vous serez confrontés au syndrome de l’imposteur, c’est une évidence. Au Up & down aussi, j’ai presque envie de dire que c’est une fatalité ! Mais c’est tellement kiffant d’aller déposer ses chèques à la banque, là c’est de l’argent durement gagné ! et c’est une satisfaction sans commune mesure, une fois que l’imposteur s’est carapaté !!

J’en profite pour remercier ceux qui m’ont fait et ceux qui me font toujours confiance:

La boucherie les Arvernes

Mi casa Epicerie

Gustotek by gustoviandes

Le marché Saint Pierre de Clermont Ferrand

Marc production

L’Eau vive Aubière

L’eau vive Fontgiève

Clouvel & fils

Marina Beauty Center

Topscreen

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *